La Dame à la Licorne

Analyse symbolique de cette œuvre numineuse du Moyen-Age

Preview

Visualiser sur une carte

La Dame à la Licorne : ce sont six grandes tapisseries de la fin du moyen âge, où règne une atmosphère numineuse intense. Les historiens sont pris de court, et n’y voient qu’une illustration des 5 sens. La charge symbolique y est cependant très forte. Le regard jungien y décèle une dynamique initiatique, et un éclairage puissant sur la féminité essentielle de la psyché.

Après une visite en commun au musée de Cluny le samedi pour ceux qui le souhaitent*, nous procéderons le lendemain à une analyse symbolique de l’œuvre. Pour essayer de comprendre la puissance qui se dégage de ces chefs d’œuvre, nous partirons de plusieurs points de vue. Les traditions culturelles de la fin du moyen âge sont marquées par la persistance de la littérature courtoise, par une spiritualité très forte, et par une grande sensibilité aux gestes, aux couleurs, aux parures, aux animaux. Tout est symbolique. Tout comme dans les rêves.

Par quels rêves ont-elles été imaginées ? Quelle est leur signification spirituelle ? Sont-elles uniquement destinées à dépeindre l’évolution intérieure de la femme ? Que peuvent-elles apporter aux hommes ?

D’où un double trajet pour cette rencontre :

- un décryptage des différents éléments de la tapisserie, et une analyse du trajet initiatique que l’aristocratie du temps pouvait comprendre à travers ces images. Que peuvent nous apporter ces images ? Cette quête spirituelle est-elle encore d’actualité ? Fait-elle appel à des ressorts profonds de notre psyché ? Les deux intervenants proposeront différents éclairages. De beaux textes concernant ces tapisseries, de différentes époques, seront lus. Les exposés seront interactifs, en proposant en cours de route plusieurs moments de discussion et d’échange sur les thèmes abordés.

- Ceci doublé d’une mise en expérience, d’un travail d’appropriation personnelle des images, pour entrer dans la puissance numineuse qu’elles dégagent, et dans la perception intérieure du trajet initiatique.

* L'horaire de la visite commune au musée de Cluny sera communiqué ultérieurement aux inscrits.

Nos intervenants

CSILLA KEMENCZEI

Csilla s’est formée en psychologie clinique freudienne à Budapest. Depuis 1996, elle travaille en Belgique, et son parcours professionnel l’a menée vers l’approche de Carl Gustav Jung (inconscient collectif, archétypes, processus d’individuation). Elle est psychanalyste jungienne.

Elle s’est depuis spécialisée dans l’art thérapie et a fondé une école, Athanor, où elle enseigne sa méthode, AMC (Analyse des Mythes Corporels, ©).

JEAN-FRANÇOIS ALIZON

Musicien, théologien et animateur d'ateliers réguliers au Centre Européen d'Etudes Jungiennes de Strasbourg.

Options

Lieu: Stillpoint Space


Adresse: 6 rue de la Saône PARIS 14ème


Du: dim 10 mars 2019 10h00
Au: dim 10 mars 2019 17h30